vendredi 6 avril 2007

Un esprit malsain dans un corps presque sain

- 1000 calories.Oui, cette semaine, j'ai perdu, au total, 1000 calories en pédalant.Je n'en suis pas peu fière. J'ai également songé à un tas de concepts de vélo invendables (à part à moi) qui améliorerait ma qualité de pédalage comme (notamment): - le vélo pour geek avec une DS intégrée (à l'emplacement du truc qui compte les km, les calories, la durée, le programme...). - le porte livre. (Pour donner un aspect un peu moins superficiel à l'exercice, j'ai découvert qu'on pouvait lire, notamment pendant les phases... [Lire la suite]
Posté par Dragibus à 20:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

mardi 3 avril 2007

La vérité sort toujours de la bouche des enfants

Je tenais Maya, quand un petit garçon de 5 ans vint la caresser. Après quelques minutes (et quelques attaques chimiques), il tint à peu près ce langage: Premier essai de ma tablette graphique de St Valentin, un peu d'indulgence ;)Faut vraiment que j'apprenne à régler le crayon... soit il écrit quand je la touche pas, soit il écrit à peine en appuyant comme un ork.
Posté par Dragibus à 10:22 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
samedi 3 mars 2007

Le bordel tue

Hier, nous revenions de Vintimille, je déposais mon sachet sur la table quand j'entendis un cri suivi d'un bruit sourd et simultanément, un son de féraille genre "un avion s'est écrasé dans la pièce d'à côté".J'accourre pour aider les passagers et je découvre S*cophante, presque assommé, le cul dans ma valise, hésitant entre le rire et les larmes, ne sachant pas (dixit lui même) s'il avait mal ou non, à côté de lui gisait son armure de 16 kg dont la côte de maille lui avait erraflé tout le bras en glissant... sur le... [Lire la suite]
Posté par Dragibus à 10:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 24 février 2007

Les soirées à thèmes de l'asperger

S*cophante est quelqu'un d'attentionné, bourré de qualités mais parfois... il gaffe, et quand il gaffe il s'enlise très rapidement pour mon plus grand plaisir :) C’est ainsi que, jetant un coup d’oeil à son compte bancaire en vue de constater les dégâts engendrés par la série d’achats compulsifs résultant de notre soudaine envie de (re)constituer des armées pour Warhammer (ce jeu est un gouffre à pognon), il s’interrogea à haute voix : - “qu’est ce que j’ai acheté d’aussi cher à la FNAC?”... pour l’aider un peu dans sa... [Lire la suite]
Posté par Dragibus à 01:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
vendredi 29 décembre 2006

La jeune fille des toilettes

Un mythe est né hier soir au Bunker et je voulais que vous en soyez les premiers témoins... après la jeune fille de l'eau de Shyamalan, la jeune fille des toilettes...Tout a commencé quand S*cophante évoqua l'idée saugrenue de ne pas accoupler son Nabaztag/tag (Nabazilic) à mon Nabaztag/tag (anonyme jusqu'à nouvel ordre): on s'est offert un cadeau surprise identique cette année, une fois de plus :)Oui parce que vous le savez sans doute Bundy (son nabaztag) est l'alter lapin d'Azalée (mon nabaztag) donc quand l'un ou l'autre bouge une... [Lire la suite]
Posté par Dragibus à 18:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
jeudi 17 août 2006

Mars et Vénus : le temps des usurpations d'identité

Je crois qu'un homme qui vous laisse remplacer, sans mot dire, son téléphone gris, dont la seule excentricité consiste en d'énormes touches, mais un design résolument masculin par ça: mérite une médaille (...) ou au moins une marque de respect pour son hétérosexualité non lourde, malgré son goût prononcé pour le foot (dont il aime faire étalage ici)...Seulement parfois, même la personne dont vous êtes le plus proche vous réserve certaines surprises... c'est ainsi que S*cophante me confia en titillant le combiné rose du nouveau... [Lire la suite]
Posté par Dragibus à 23:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 10 août 2006

Serial-killeuse de brosse à dents

Je viens d'assassiner ma deuxième brosse à dent en une semaine... est-elle usée à force de brosser mes terrifiantes dents de pyranha? Pas du tout...Figurez-vous que la semaine dernière, j'ai pris le tube de veet (je suis sponsorisée par veet, au cas où vous n'auriez pas remarqué) à la place du tube de dentifrice... je me suis fort heureusement rendue compte de l'erreur avant de porter cette drôle de mixture à ma bouche... voilà comment a expiré ma brosse à dent orange.Ce matin, en faisant un geste vif pour expliquer quelque chose à... [Lire la suite]
Posté par Dragibus à 10:25 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
dimanche 6 août 2006

2 méchants de série B (enfin, surtout moi)

En ce moment avec Dragibus, je suis affecté par un drôle de syndrome... Je vous explique : tout à l'heure je me demandais comment insérer la fenêtre de mon nabaztag sur les Cryptonautes Anonymes, lorsque soudain j'entendis une petite voix me dire : - Tu n'as qu'à la mettre dans un message ! Je répondis un "oui"machinalement, concentré sur ma tâche... Puis au bout de plusieurs minutes, je m'exclamais brusquement : - Dragibus, j'ai trouvé ! Il suffit de mettre la fenêtre dans le message ! - Oui, répondit-elle,... [Lire la suite]
Posté par Sycophante à 16:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 21 juillet 2006

D'où l'expression "tomber comme une pierre"

La nuit dernière, je me suis levée pour faire pipi (jusque là je sais que j'ai réussi à attirer votre attention) seulement comme S*cophante et moi dormons sur un clic-clac (qui porte bien son nom puisqu'il faut faire clic et clac pour le déplié) et que S*cophante avait migré dans un coin retiré du clic-clac pour dormir en paix (vous savez que j'ai le sommeil agité...), lorsque je me suis levée, il est tombé "comme une pierre" sans s'apercevoir de rien entre le mur et le clic-clac (mais pas complètement). Incognito, j'ai... [Lire la suite]
Posté par Dragibus à 15:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
lundi 17 juillet 2006

Un cri dans la nuit

Cette nuit, nous ne fûmes réveillé par aucun touriste au taux d'alcoolémie (et plus si affinités) déraisonnablement élevé dans le sang. En revanche les étagères à livres de S*cophante qui se situent en face du lit s'écrasèrent soudainement et sans raison sur le sol en un bruit fracassant le calme paisible de la nuit.Ceci fut immédiatement suivi d'un cri strident, pas celui d'un esprit frappeur fier de son coup, non le mien. Il faut le savoir, quand je suis réveillée brusquement par un son inhabituel, je crie, ça sort tout seul, c'est... [Lire la suite]
Posté par Dragibus à 11:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]