Voilà deux nuits de suite que je dois prendre les transports en commun et que ça se passe mal, c'est épuisant...

Hier, j'ai rêvé que je prenais l'avion (comme à chaque fois qu'on reparle du colloque en Roumanie auquel on (je mais on car jamais Drag*bus sans S*cophante ;) doit assister en septembre... et qui nécessite donc de prendre l'avion (à moins de partir tout de suite, ce qui fait un peu chier)). Evidemment, je flippais et évidemment ça se passait mal... ça fait plusieurs fois que ça me fait le coup, on ne se crachait pas vraiment, mais l'avion rencontrait de telles difficultés qu'il était obligé de "voler" presque à ras du sol (en respectant le code de la route (les feux rouges, tout ça)... La nuit dernière, j'ai aussi fais un scandale à la compagnie d'avion parce qu'on a pas idée de faire voler des cercueils pareils et de continuer le voyage alors que de toute évidence, l'engin n'est pas en état, ce à quoi on m'a répondu quelque chose qui n'avait rien à voir du style "c'est pas le club med"... certes mais ça pourrait... si on partait en vacances au club med en avion...?

de_brunhoff_laurent_babar_en_avion_7800043

Passons, cette nuit, c'était au tour du train... évidemment, ça, 9H de train, même plusieurs jours plus tard, ça laisse des séquelles (j'en rêve systématiquement au moins dans l'une des nuits qui suit. On peut dire que pour cette fois, ça, c'est fait). Donc là, on se rendait compte à 14H qu'on devait partir à 14H10. Evidemment le bunker était en chaos et les valises pas prêtes. J'ai bien passé 20 minutes à chercher le chargeur de mon portable avant de me rendre compte en contrôlant les billets qu'on était pas censé partir à 14H10 mais à 8H06. Nuance.

Train_Legumes

Je me mets donc à pleurer (c'est le moment, si si) en pensant à la déception de mes parents tout ça. S*cophante me console en me disant qu'on va prendre un autre train dans la journée, comme on avait fait la dernière fois dans l'autre sens... la pression de la déception des parents, c'est un truc de fou à gérer :)

On arrive (trop) tard à la gare (sans chargeur téléphone pour moi et avec dieu sait quoi en moins pour S*cophante), et on découvre qu'il y avait un TGV qui partait à 16H qui arrivait à 22H. Là on se dit "ouf"... Sauf que...

Quelle a été la réaction de vos aspergers en apprenant cette nouvelle: on retourne au bunker: S*cophante se met à jouer à Dark Crusade avec Dam's (!!!), moi, je me mets à jouer au Sims (donc évidemement je réexplose ma valise pour récupérer Darwin... et à 15H50... Re-stress... pensez-vous en deux heures j'avais pas eu le temps de retrouver mon chargeur...

J'ai dû répéter une dizaine de fois à S*cophante "il faut qu'on aille dire au revoir à ta mère", avant que l'on se précipite à la gare.

Pour vous rassurer, on a quand même réussi à rentrer dans le train... dans lequel comme on avait pris les billets à la dernière minute, on s'est retrouvé sur les strapontins.

Après un tel voyage, je suis claquée.

PS: Dans ma grande bonté, j'ajoute la photo des chats de Dam's (qui va finir par se créer un blog je pense ;).

mimis