Franchement, avec tous les alcooliques qui sont passé hier soir sous nos fenêtres, j'ai dormi comme un bébé...

J'aime essayer de m'endormir avec une migraine quand deux connards en état d'ébriété sont en train de se chamailler à propos d'une histoire de scooter rayé (le tout pendant plus d'une heure), en attendant l'intervention "musclée" du parton du bar pour lui rétorquer quelque chose qui ressemblait à "c'est lui qui a commencé"... à trente voire quarante ans, ça commence à devenir craignos...

J'aime aussi être réveillée vers 2 heures du matin par une manifestation d'un individu tentant vainement de faire de la propagande pour... le front national (!!!) à coup de "vive lepen" (!!!). Spica va encore dire que je cherche à gonfler mes stats en citant des noms de candidats alors tant qu'à faire, je vous mets aussi le lien du blog d'Olivier Besancenot, histoire de ne pas avoir retranscrit ça pour rien ;)

Mais ce que j'aime par dessus tout, c'est quand vers 4 ou 5 heures, un camion de livraison s'arrête sous la fenêtre tandis que les livreurs déchargent plus que bruyamment leur marchandise pour le bar d'en face (peut-être même des boissons qui serviront à bourrer la gueule des crétins congénitaux qui hurleront leur bêtise la nuit prochaine sous cette même fenêtre).

Cela dit, il y a des gens apparemment "sobres" qui dès 7 heures du matin se mettent à crier à chaque fois qu'ils tentent de communiquer avec leurs pairs...je pense à une épidémie de surdité... si vous avez un moyen d'enrayer le problème, je suis preneuse

C'est aussi ça le C*nnes du glamour... :)