Cette nuit, j'ai fais un joli rêve qui va tous vous attendrir (si, j'en suis sûre). J'avais un bébé panda que je nourrissais au biberon. Mon bébé panda devenu panda adulte me suivait partout (cf. la pub tictac avec le Yetti, sympa mais encombrant l'ami panda), je pouvais rentrer dans un parc réservé aux pandas sans danger parce que j'avais mon panda avec moi. Il était gentil, il aimait que je lui gratte le ventre. Et puis devenu adulte, il a commencé à avoir des problèmes relationnels avec les autres pandas parce qu'il passait trop de temps avec les êtres humains.

Alors j'ai expliqué à mon panda qu'il devait passer plus de temps avec les autres pandas, que je ne me vexerai pas (mon panda était assez attentionné :)... Et puis un jour, sans que je comprenne pourquoi, mon panda m'a mordillé. Ce comportement m'a alerté et on m'a conseillé de le laisser au parc parce que "c'est un animal sauvage" (sans déconner :). Alors la mort dans l'âme, j'ai laissé mon panda faire sa vie avec les autres pandas, j'ai beaucoup pleuré mais finalement, il s'est "marié" et a eu un enfant panda (la jolie petite histoire pourrait s'arrêter ici mais comme on est dans un rêve concocté par mon esprit (tordu), je me permet d'ajouter un petit épilogue:

Mon gentil panda avait donc eu un bébé panda, j'étais fière de lui. Mon sacrifice n'avait pas été vain puisqu'il avait réussi à fonder une famille, alors que si j'étais restée avec lui, il aurait payé le prix du rejet. Et puis un jour, que vis-je? Une petite fille qui donnait le biberon au bébé panda de mon panda!! La scène vous aurait attendri mais je ne l'ai pas vu de cet oeil là: folle de rage, je me suis dirigée vers la petite fille, et malgré ses protestations, ai récupéré le bébé panda de mon panda avec son biberon.

ça je ne l'ai pas rêvé mais S*cophante amusé par la conclusion de ce joli rêve ajouta "et comme la petite fille braillait, je l'ai tuée". Un joli conte de fée pour psychopathe.