Flashback:

Fin décembre 2005, je marchais sur un objet à terre non identifié qui entrait dans mon pied. Début janvier 2006, j'allais chez un premier médecin (c*nnois) qui me prescrivait une pommade détournée de son usage classique pour faire sortir les épines d'oursin implantées dans les pieds. Sans succès. De retour chez mon médecin traditionnel "du grand nord" (oui parce que, si vous ne le saviez pas, les gens de la côte d'azur considère tout ce qui se situe au dessus de Lyon comme "le grand nord". Lyon est la limite). Bref, mon médecin du Grand nord me prescrivit, pour ceux qui n'ont pas suivi cette saga captivante, des pansements antiseptiques, des antibiotiques (c'est pas automatique mais c'est pratique) en me disant que "ça prendrait du temps". Un mois ou deux plus tard, n'observant aucune amélioration et de retour dans le grand nord, je retournais chez mon médecin traitant qui me prescrivit LA potion magique, une espèce de pâte blanche qui me crâma le pied et permis (en en mettant tous les soirs et en "grattant" avec un couteau la plaie (un supplice comme pourrait en témoigner S*cophante qui resta bouche bée devant mes cris de douleur), pendant une semaine) d'extraire le corps étranger éventuel. Quinze jours plus tard, j'étais sur pied(s) (c'était environ mi avril, notez que ça ne fait pas très longtemps...).

A peine de retour dans le grand sud (la semaine dernière), voilà que je me casse l'ongle du pouce, (jusqu'au sang!).

Là vous vous dite, ça commence à faire beaucoup pour un seul pied... et bien ce n'est pas fini... (je passe sur la petite allergie à l'eau de mer qui m'a donné quelques petits boutons sur le pied pendant quelque jours)

Que m'est-il arrivé d'exceptionnel cette semaine? je vous le donne en mille...

Un coup de soleil SOUS le pied!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Oui, vous avez bien lu SOUS le pied!!!

Comment cela est-il possible? vous demandez-vous sans doute, incrédules, alors que je ne marche jamais sur la tête, je peux vous le certifier.

Hé bien tout simplement durant le peu de temps (moins d'une heure) où nous sommes allé lire  à la plage (avec de la crème solaire mais évidemment, pas SOUS les pieds) et où je me suis tournée un moment pour lire à plat ventre, les pieds en l'air....

Alors maintenant je veux savoir QUI a fait une poupée vaudou de mon pied (et de Voldo parce que lui aussi, il ne lui arrive que des malheurs) et s'amuse à planter des aiguilles dedans sans arrêt??? QUI??? qu'est ce qu'il vous a fait mon pied??? il vous a marché dessus??? Si tel est le cas, je pense que cette sanction est largement disproportionnée par rapport à l'affront qu'il a pu faire à votre pied!!! Comme dirait un grand homme (...) "je vous demande de vous arrêter!!!"