Destination nowhere

lundi 13 août 2007

Qui m'aime me suive

Voilà, ça nous a pris ce matin, comme une envie de faire caca, on s'est dit qu'après 2 longues années de cohabitation virtuelle épisodique, il était plus que temps de passer à une phase de réel concubinage numérique...

Et désormais, c'est dans ce bunker virtuel là que ça va se passer... La déchéance collective assistée, telle le phoenix, est renée de ses cendres (ce qui va sans nul doute ravir Dam's même s'il ne pourra pas franchement y participer de la même manière étant donné qu'on ne peut alimenter le site que depuis un seul mac, ce qui n'est pas sans nous poser problème, d'ailleurs...Steve Jobbs, si tu nous lis...)

Vous verrez que quelques cartons ont déjà été déballés, même s'il reste encore du boulot... certaines options de canalblog vont peut-être nous manquer mais ça va évoluer et au final, ça sera mieux... surtout qu'on vous réserve de nombreuses surprises (qu'on espère bonnes)...

Par contre, désolée pour les warriors qui naviguent encore en 56k, comprenez, c'est iweb, c'est hébergé sur .mac... quoi? mais vous n'avez pas encore la fibre optique?

Un nouveau départ dans la blogosphère,
merci pour tout destination nowhere ;)

Posté par Dragibus à 00:04 - - Commentaires [16] - Permalien [#]


vendredi 10 août 2007

La petite Roberta

La scène se passe dans le train...

Voyageur 1 - Ah c'est là l'hyppodrome!

Voyageur 2 - C'est quoi l'hyppodrome?

Voyageur 1 - C'est où y a des cheveaux.

Voyageur 2 - Quoi? nan mais c'est quoi l'hyppodrome?

Voyageur 1 - C'est là où y a les avions.


ok... ça, c'est fait.

Posté par Dragibus à 23:24 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

jeudi 9 août 2007

Cocorico

Je sais pas si c'est moi mais j'ai l'impression qu'un vent nationaliste obscur souffle autour de nous en ce moment...

L'autre jour, dans la rue, j'entends un père dire à sa fille:

"Au fait, tu sais que les Spices girls, c'est français?"

SpiceGirls01


Du bleu, du blanc, du rouge, de là à dire que c'est un pur produit du terroir, y a qu'un pas...

juste avant d'ajouter:

"Enfin le dessin animé"...

ça me paraît curieux mais bon, pourquoi pas...
Je me suis juste demandé "mais... pourquoi il lui dit ça???"


Tout à l'heure, au mac do, j'entends un père qui dit a ses deux enfants:

"Des mac do y en a partout dans le monde"

Minute culture quoi ;)

Jusque là ça a au moins le mérite d'être vrai...

Puis ajouter

"Et c'est un français qui l'a inventé"

untitled5sc

Représentant de la gastronomie française dans le monde


???!!!! Là, moi qui suis pourtant une inconditionnelle, j'ai quand même failli m'étouffer avec mes potatoes...

Dans les deux cas, même s'y a un français dans le coup, ça me paraît quand même gros de mettre en avant les spice girls et le mac do comme ambassadeurs de la culture française à l'étranger devant ses enfants...

Alors que par exemple hier soir, on était au cinéma voir un super blockbuster français avec que des acteurs français hollywoodiens (parce que tout le monde sait qu'Hollywood, c'est en France, nan?) même que c'était les 4 fantastiques et le surfeur d'argent... le surf, pareil, inventé en France, par un français et paraît même qu'on peut en faire que sur la méditérannée... Rhalala quel beau pays quand même!

Posté par Dragibus à 15:21 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

mercredi 8 août 2007

Assimilation sauvage

Tout à l'heure, en passant devant la gare, un monsieur nous interpelle:

"Je peux vous demander un service?"

Ce à quoi S*cophante bien sensibilisé à J*ule et Bea*vois et leur pied dans la porte, répondit naturellement:

"Non"

L'était pas content le monsieur, mais comme ça, s'il avait encore un doute, il a tout de suite sû qu'il était arrivé à C*nnes ;)


C'est dire à quel point mon S*cophante, habituellement si gentil, serviable et prompt à rendre service commence à être gavé... Vivement l'hiver.

Posté par Dragibus à 16:13 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

mardi 7 août 2007

Osez, osez Joséphine

J'ai enfin vu le Grand Bleu (c'est Dam's qui va être content).

le_grand_bleu_affiche


(attention, spoiler pour ceux qui n'auraient pas vu, si ça existe encore)

Bon, alors effectivement, toutes les critiques profanes que j'avais entendues sont exactes “c'est beau”, “c'est triste”, tout ça...

J'ai passé une bonne partie du film à m'identifier aux dauphins alors j'étais plutôt contente quand la New Yorkaise s'est recassé chez elle.

Mais la fin, putain, la fin quoi!!!!!

Jusqu'à la dernière fraction de seconde j'ai cru que le dauphin allait le remonter à la surface pour lui faire comprendre que “la vie, c'est ça” et qu'au fond, y a que du noir ("il fait noir, il fait froid", et je parle même pas de l'humidité... :).

Nan mais sérieusement, si on enlève toute la poésie, les belles images, les métaphores et les symboles, que reste t-il?

Un mec, tendance zoophile (ça c'est pour google, merci), qui fait un gosse à une femme éperdument amoureuse de lui (parce que pour supporter ses oursitudes, faut vraiment être éperdument amoureuse...) et qui se barre, en apprenant qu'elle est enceinte... avec un dauphin.

Alors oui, je sais, il a eu une enfance difficile, il a reporté toute l'affection qu'il n'a pas reçu de sa famille quasi inexistante sur des dauphins tout ça, oui, j'imagine qu'il a sincèrement hésité entre sa petite amie (ENCEINTE) et le fond de l'océan, je peux concevoir les passions dévorantes, je peux même concevoir que certains puissent risquer leur vie pour leur passion parce que sans elle, ils ne vivraient pas de toute façon (même si je ne supporterais pas que ce soit le cas d'un proche), mais là c'est du suicide ni plus ni moins. Je sais qu'il était un peu allumé avec ses histoires de sirènes mais QUAND MEME!!!

En voyant à quel point j'étais furax, S*cophante m'a dit que finalement, c'était peut-être pas une bonne idée qu'on aille à Marineland parce qu'il a peur que je m'engueule avec Joséphine (dauphin acteur qui y vit toujours) en la traitant de briseuse de ménage. Effectivement, il y a un risque.

Marineland


Il a ajouté qu'il n'avait jamais vu quelqu'un réagir comme ça à ce film. Et vous, vous en avez pensé quoi? (Non mais franchement, ça vous a pas énervé, ne serait-ce qu'un peu, en étant (trop) pragmatique?)

Posté par Dragibus à 12:28 - - Commentaires [23] - Permalien [#]


mercredi 1 août 2007

La France qui se lève tôt

Ces derniers temps, pour s'adapter un peu au mode de vie local, vous savez tous les gens qui beuglent la nuit sous la fenêtre (j'en ai assez parlé), cette nuit d'ailleurs j'ai appris que les pompiers étaient des "chacals" parce qu'ils disaient à quelqu'un qu'il était un chacal et en fait, c'est eux les "chacals", il avait qu'à leur dire d'ailleurs, le type qui accompagnait la jeune fille qui a cru bon de répéter ça 3 fois vers 4H du mat...

Chacal_Bharatpur_NU_1_zmm


J'avoue parfois, y a quand même des trucs marrants... hier soir, pendant que je pendais le linge (toujours sur la terrasse où les pigeons aimaient bien chier avant que je n'installe le parapigeon ultime (le sac de poubelle)) y a un mec qui s'est viandé en vélo dans un bruit fracassant. Son collègue a éclaté de rire, du coup lui aussi en ajoutant "HAAHAHAHAHAHAHAHA JE SUIS COMPLETEMENT BOURRE HAHAHAHAHAHAHAHAHA" (je te le confirme... :).

Chat_bourre


ça c'est l'aspect sympa... je vous avais parlé aussi de ce couple qui s'engueulaient à coup de "nan mais avec toi c'est toujours pareil... je sais pas moi, on est dans un débat d'idées, non, on peut échanger! alors ne prends pas ce ton véhément avec moi". On les avait fait fuir par un éclat de rire volontairement sonore pour souligner le ridicule de leur conversation... (même si ça changeait un peu de: "sale pute, la vie de ma mère", le plus souvent, ça ressemble à ça quand même :).

dispute


Tout ça pour dire que pour prendre les choses avec zenitude, on a commencé à se coucher de plus en plus tard nous aussi... ce qui fait que, comme nous ne sommes que des êtres humains, on se lève aussi de plus en plus tard...

Sauf qu'on a constaté que tous les matins, aux alentours de 7/8H y a toute une floppée d'ouvriers qui font des travaux dans l'immeuble d'en face qui débarquent... et eux, je pense qu'ils sont furax de se lever si tôt et ils doivent trouver ça super injuste de voir tout ces volets fermés autour d'eux alors ils aiment bien se balancer des objets lourds qui s'écrasent bruyamment sur le sol, de préférence des trucs en fer qu'ils cognent l'un contre l'autre... et qui, non contents de vous réveillez vous explose les tympans... et puis ils hurlent aussi, et puis ils se marrent beaucoup, faut décompresser quand on se lève tôt... globalement ils réussissent allègrement à battre le reccord de décibels produit par les imbéciles masqués de la nuit... et on peut rien dire, parce qu'ils travaillent et parce que c'est plus la nuit...

Alors qu'est ce qu'on est censés faire, nous, finalement, entre la France qui se couche tard et celle qui se lève tôt, quand est-ce qu'on dort???

a11a3f

Posté par Dragibus à 14:29 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

mardi 31 juillet 2007

Dépression post Carlton

Hier soir, on débarque, comme d'hab, en short à moitié débraillés, les cheveux en pagailles, avec les t-shirt pas repassés, vu qu'on aime pas trop ça, nous, repasser (en plus comme on sait pas non plus trop comment plier nos affaires, ça servirait vraiment à rien...), des tongs like, bref, la grande classe (et encore on a eu de la chance que j'ai pas mis mes sabots rose en plastique destiné à ne pas m'arracher les pieds quand on va se baigner aux îles de L*rrins... En y réfléchissant, on a aussi échappé au coup du short trempé avec les grosses traces de sel qui sèche parce qu'on l'a remis au dessus du maillot directement sorti de l'eau... l'honneur est sauf.


touriste


Bref, on arrive sapés de telle manière que même au caffé R*ma, on nous aurait regardé de travers (”pas assez branchouille, mon fils”), on s'installe dans la Twingo et là, on apprend qu'en fait, contre toute attentes, on va dîner au Carlton... (oui, en Twingo).


cannes_carlton


Et là il faut bien l'avouer, ce qu'on a mangé hier soir, c'était... à tomber par terre... personnellement, j'ai pris un filet de boeuf bien cuit sauce au poivre avec des petits légumes frais qui vous donnent envie de recracher sur place tous les sachets Picard que vous vous êtes enfilés pendant des années. Quant à la viande, à la base, j'aime pas... mais celle là... no comment. Je ne compte pas non plus remuer le couteau dans la plaie en repensant au soufflé au chocolat que j'ai pris en dessert mais j'en garde un souvenir ému...

ça, c'était hier soir...

Aujourd'hui, triste retour à notre réalité socio-économique dans un petit resto de base... quand on a vu l'entrée arriver, j'ai regardé S*cophante: le désespoir se lisait dans ses yeux... la dégustation confirma malheureusement nos appréhensions...

Subitement, on s'est mis à comprendre ce qu'on appelle les "caprice de stars"... :)

Comme on est polis, on a quand même attendu d'être à l'extérieur pour improviser une petite cellule de crise.

S*cophante m'avoua alors crispé que quand même, il aimerait bien au moins un truc dans le fait d'être très riche, mais un seul hein... et que c'était la bouffe.


J'approuvais... et puis en creusant un peu, au delà des ordinateurs tout dernier modèle, écrans HD,  vidéoprojecteurs, home cinéma vraiment cinéma, robots et toutes les nouveautés technologiques, au delà des grosse baraques avec vue sur la mer et des jardins immenses sans un voisin pour te casser les coui*les, bref, au delà de tout ces trucs sympas, avoir un bateau, en y réfléchissant, je cracherais pas dessus non plus.


Le regard de S*cophante se figea et nous nous aperçûmes simultanément, que finalement, ça devait pas être si désagréable d'être milliardaire...


Bon après, l'argent fait pas le bonheur, il y contribue pas forcément parce que tout ça, c'est plus compliqué que ça mais le confort quand même, ça fait partie des trucs qui s'achètent à condition d'avoir mieux que l'eurocard mastercard.

Je vous laisse, j'ai des actions à acheter...




Ah merde, on me signale que c'est pas possible... :)

Posté par Dragibus à 15:38 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

dimanche 29 juillet 2007

Tu m'as pris pour un pigeon!

J'inventerai rien en disant que l'été, c'est cool parce qu'on peut faire sécher le linge dehors... Bon, pas seulement pour ça, mais ça fait partie des aspects positifs de l'été

Seulement voilà, quand vous vous situez en centre ville, il y a bien d'autres nuisibles que l'alcoolique nocturne qui veut vous casser la gueule parce que vous lui avez signifié qu'il était un peu lourdingue de vous réveiller au milieu de la nuit ou que monsieur Bidochon, qui, tout excité par le feu d'artifice qu'il vient de voir, suppose que toute la ville a passé la même super soirée que lui (compressé entre la puanteur des dessous de bras de l'un et le sale gosse qui vous explose les tympans toute la soirée avec ses pétards...) par conséquent, en partant du postulat qu'il est indécent d'aller se coucher alors qu'il y a un tel spectacle à portée d'oeil ben, il croit que c'est normal de hurler au lieu de parler et de faire profiter de ses gags au raz la quéquette à tout le monde, même au milieu de la nuit... (oui m'sieu dames de la censure, j'ai bien dis quéquette :)

Bidochon02
Et je mets même une image de monsieur Bidochon excité par son feu d'artifice...


Je me laisse emporter, pardon, mais ce soir c'est feu d'artifice, alors je les vois tous partir contents et je ne sais que trop comment ça va se finir... (je pense qu'on va prévoir la bassine sur le balcon au cas où on aurait le courage de descendre du lit pour une ultime revendication)...


Nous en étions donc à l'autre nuisible du centre ville... il a l'avantage de ne pas dégueuler n'importe où, d'être relativement silencieux et assez pacifiste la plupart du temps... lui, son problème, c'est qu'il chie n'importe où et... souvent...

pigeon2


Alors laver une serviette de plage une fois, ça va... quand on se rend compte qu'en une journée il n'y a pas que la serviette du dessus qui est touchée mais l'ensemble du linge (le pigeon est fourbe, il chie en biais et de manière disparate!), ça commence à faire moins rire, quand c'est les draps que vous lavez cinq fois de suite, vous commencez à vous dire bon, les pigeons, c'est bien gentil mais faudrait pas pousser mémé dans les plantes carnivores non plus, quoi...

La semaine dernière, j'ai donc décidé de prendre les choses en mains.... en installant un sac grand sac poubelle au dessus du truc-à-linge (qu'on va appeler comme ça faute de mieux) et depuis, croyez le ou non... je n'ai plus enregistré aucune merde de pigeon jusqu'à aujourd'hui MEME SUR LE SAC PLASTIQUE...!!!!

ça ne vous parle peut-être pas plus que ça mais si j'avais laissé un draps aussi longtemps, j'aurais pu le jeter directement tellement il aurait été irrécupérable...

Conclusion: le pigeon est plus perspicace que l'alcoolique nocturne qui veut vous casser la gueule parce qu'il vous a réveillé (d'une pierre deux coups) ou que monsieur Bidochon de retour de son feu d'artifice.

Pagem036

medium_cerv

ça me paraît clair.


Pigeon
Depuis, je songe à une alliance...

Posté par Dragibus à 22:13 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

samedi 28 juillet 2007

G.I. Joe contre attaque

En ce moment, "au large" de C*nnes (entre la plage sur laquelle on va en ce moment et les îles de L*rrins), y a un porte avion (comme au touché coulé) qui s'apprête à partir en Irak.

688page60_61
"il a coulé mon porte avion!"

Avec S*cophante, comme on est des gaucho de merde (et que ça nous aurait bien dit d'entendre la phrase culte ci-dessus), on a bien pensé à aller le toucher couler avec notre bâteau gonflable mais en y réflechissant, on s'est dit qu'on faisait pas le poids pis pas de violence, c'est les vacances, tout ça... alors on a décidé de lui laisser la vie sauve, même si la guerre, c'est mal et que comme le dit le slogan que S*cophante a affiché au bunker "la vie vaut plus que le pétrole" et tout et tout...

 

S*cophante se demandait ce que ça ferait s'il allait leur dire que "c'est mal" (et plein d'autres trucs), et s'ils lui tiraient dessus, est-ce que ça ferait un incident diplomatique? Je lui ai dis que je préfèrais que ça reste une question en suspens...

 

Au fait, si la thématique vous intéresse, vous pouvez aussi participer au débat de cons sur les engins militaires involontairement lancé par S*cophante ici. Quand ça me fait pas chier ou pleurer, ça me fait rire.

Pfilm76641629555950
A côté, François Pignon, c'est Einstein

Bref, tout ça pour dire qu'en ce moment, à C*nnes, on a l'impression d'être dans une série américaine... d'ailleurs, à chaque fois que je fais une blague pas drôle, j'attends les rires en boîte mais ça vient pas, je comprends pas... parce qu'autour de nous, ça parle qu'en anglais. Et puis ça dit "shit man", et puis "fuck" aussi et puis parfois, comme en principe, ils ont pas vu un string depuis des mois, les G.I. Joe, ils disent "hi laddies" quand ils voient des filles passer et puis ils parlent forts pour attirer l'attention et appâter la morrue... et puis souvent, ils ont des grands tshirt diformes comme dans les clips, avec les casquettes et tout... sont marrants les G.I. Joe... ils profitent bien de leur séjour sur la côte d'azur avant d'aller casser de l'irakien, en tous cas...

Alors hier soir, on était en train de manger notre Mc do rituel et S*cophante qui avait été "chasser" pour le dîner (en cette période estivale de surpopulation, attraper le big mac relève d'un sport de haut niveau) me dit avec un mélange de compassion et d'amertume que c'est vraiment dingue le nombre de G.I. Joe qu'il avait croisé.

joe

J'ai émis l'hypothèse que si ça se trouve, ils allaient pas du tout en Irak et en fait, ils restaient là et ils allaient envahir C*nnes parce que C*nnes, c'est quand même moins dangeureux, parce que même si certains ont l'apparence de végétaux ben le risque de se faire bouffer par un requin pèlerin est quand même assez minime pour un G.I. Joe sur son porte avion...

790px_Basking_Shark

Sur le coup, j'ai même eu peur que l'affaire M*ya nous retombe sur la gueule parce qu'en terme d'arme chimique de destruction massive, même Jack Bauer il peut pas faire grand chose face à elle...

a261
May*, mon arme secrète

Du coup, après que je l'ai alerté, S*cophante a pris la menace très au sérieux et il m'a dit que si ça se trouve, tous les resto allaient se transformer en Mac Do... finis les tortellinis du Caffé R*ma, finis les gnocchi gorgonzolla...

C'est alors que je m'aperçu de la triste réalité:

- Mais... c'est vrai!!! en plus ça fait au moins 4 soirs de suite qu'on mange au Mac Do!!!!!! (et qu'on grossit)

Madona_mac_do_2

CQFD.

Rhalala ce que c'est insidieux une invasion de G.I. Joe... si on arrive à se sortir de cette mauvaise passe, je vous fais signe!

La résistance est en marche!

gnocchi

Posté par Dragibus à 00:13 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

vendredi 27 juillet 2007

99 francs

Je fais souvent des rêves bizarres.

Avec des monstres, des tueurs en série, des extra-terrestres, des dinosaures, plein de trucs qui font peur... mais il y a une catégorie de rêve qui me fait encore plus flipper que tout ça:

Mes rêves de consommateur...

Cette nuit, j'en ai fais un typique...

Je découvrais que les bouteilles de Volvic TM. qu'on avait acheté étaient recouvertes d'un plastique beige moche et n'avaient plus la même forme... On se demandait pourquoi quand tout à coup, l'explication apparue sous la forme d'un spot publicitaire vantant les mérites des nouvelles bouteilles Volvic à "effet thermos" qui conservent le chaud et le froid... finie la bouteille d'eau fraîche qu'on prend le soir à côté du lit et qui devient tiède voire chaude pendant la nuit.... finie la bouteille d'eau fraîche qu'on prend à la plage et qui se transforme en pisse d'âne au moment où on veut la boire...

J'étais EM-BA-LEE style "whaaaaaouuuuu faut qu'on en achète tout le temps des comme çaaaaaaaaaaaaa, c'est trop géniaaaaaaaaaaal"

photo_volvic03

Après, ne me demandez pas si ça craignait pour l'environnement, j'en sais rien, en tous cas c'était super géniaaaaaaaal... et puis quelque part, en me réveillant à côté de ma bouteille d'eau tiède, je vous cache pas que j'étais un peu dégoûtée...

Je crois que ce qui m'angoisse le plus, c'est mon enthousiasme devant chaque pub pour un nouveau truc et de voir que sur moi, la pub a EXACTEMENT les effets escomptés... et non contente d'avoir une emprise réelle sur mes comportements (ce qui est quand même la finalité), elle en remet une couche avec mon inconscient en me faisant inventer de nouveaux produits à consommer la nuit... Je crois que je regarde trop la télé en ce moment... j'ai le cerveau complètement nettoyé à l'eau de Volvic...

Posté par Dragibus à 15:39 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

jeudi 26 juillet 2007

Règlement de comptes

Me revoilà après une journée de monopolisation de mon ordi par l'ancien disque dur qui marche mais qui marche pas, à essayer de récupérer (sans succès, pour le moment) des données...

Et qu'est ce que je découvre? un mail de Dam's adressé à S*cophante qui stipule (je cite):

"Objet : Hi Kevin

Ca arrache ?

Trop cool le swell l'autre fois on a bien fendu l'eau avec nos bodys

C'est con pour toi, ta copine elle est vraiment trop nulle avec les waves mais bon hein c'est ton choix après tout d'être avec elle , hein ahah

Kimkill

Allez mardi prochain on se remet une session ma mise en prod de nuit ayant foirée ok ? Encore un contest en perspective .............. terriiiiiiiiiiiibbbllleeee

YEAAAHHHHHHHHHHH

Dam's de Naïce"

brice_film

Vous l'aurez compris, on est allé faire du bodysurf ou "bodyboard" avec Dam's mardi dernier, la copine, c'est moi...

Alors je pose la question, sans animosité, aucune:

Comment se fait-il qu'une fois de plus, après m'avoir vu catcher the wave, un baigneur admiratif ait demandé conseil à S*cophante sur la manière de bodyboarder??? HEIN???? COMMENT CA SE FAIT???

21

Certes, après, je me retrouve avec style, affalée sur la plage, le nez dans le sable et les fesses en l'air, n'empêche que... c'est toujours suite à l'une de mes démonstration que l'on nous demande conseil!

1024x768_brice33

A part ça, ça farte, sauf qu'il fait over trop chaud et que pour me rafraîchir j'ai fais coulé de l'eau sur tous les fils éléctriques (y compris sur ceux du tera), ce qui n'est apparemment au goût de S*cophante qui m'a contraint à recopier 200 fois "non, je ne suis pas un lemmings".

Non, je ne suis pas un lemmings.

lemmings_personnage


Juste une marmotte des mers.

Posté par Dragibus à 16:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

mardi 24 juillet 2007

A toutes les filles qu'il a aimé, avant...

En me promenant sur le blog de Jennifer, j'ai découvert cette excellente petite animation que j'ai bien envie de dédier à Dams... :)


L'amour tue
envoyé par yom_

Posté par Dragibus à 10:51 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

lundi 23 juillet 2007

Sing for the moment

Je viens de me faire casser en 8 là...

On était devant NoLife TV (ça ferait plaisir à Josaudio) et ils présentaient des sites dont un site génial:

Midomi.com

Le principe est simple, vous aimez bien un morceau sans connaître le titre, au lieu d'aller faire "lalalala" au vendeur de la FNAC qui vous enverra bouler après vous avoir humilié en bonne et due forme, vous le fredonnez à votre ordinateur, vous enregistrez et on vous donne le titre, l'interprête, tout ce qui faut...

Pour essayer, je me mis donc à fredonner "I want to hold your hand" des Beatles que j'avais dans la tête...

beatles_the_the_beatles_1192706

Malgré le rire méprisant de S*cophante je poursuis mon enregistrement, non sans quelques fausses notes, et je clique sur "terminé"...

Quelques secondes plus tard, le résultat est affiché...

Image_2

Je fais part de la nouvelle à S*cophante avec enthousiasme... et l'entend me répondre les yeux exhorbités:

"QUOI???? ILS ONT TROUVE!!!!!!!!!!!! PUTAIN ILS SONT TROP FORTS!!!!!!!"...

Franchement, était-il nécessaire d'exprimer une telle surprise vis-à-vis de cette prouesse technique?

Je vous laisse, j'ai le casting de la star ac à préparer, moi...

Posté par Dragibus à 22:18 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

samedi 21 juillet 2007

Les dangers du téléphone portable

Hier matin, un vent d'angoisse souffla au bunker, alors que je venais de lancer une machine à laver (tiens, d'ailleurs, j'ai toujours pas sorti le linge...): où se trouve le portable de S*cophante??

chatpeurhumouranimaluq4


J'ai déjà lavé des tas de billets, des pièces, du sable, des mouchoirs en papier qui collent sur les autres fringues, des tickets de caisse, des post it avec des infos à surtout pas perdre, des cartes de visites, des élastiques, bref, un peu tout ce qu'on peut trouver dans une poche, étant donné que je ne vérifie jamais ce qu'il y a dedans (et que S*cophante non plus): nous sommes la preuve vivante qu'on apprend pas toujours de ses erreurs...

machine
Non mais quand même pas à ce point!

Par contre, le coup de laver un téléphone portable, nan, ça m'avait jamais effleuré l'esprit... après une séance durant laquelle nous essayament en vain d'ouvrir la machine en marche (après l'avoir arrêté quand même... :), nous découvrîmes avec bonheur que le téléphone de S*cophante se situait dans un autre short...

artoff397

La bonne nouvelle du sauvetage du téléphone portable ne fut que de courte durée...

Je passe sur le semage de thunes que S*cophante effectua dans la mer durant l'après midi (même short, même inattention), j'ai retrouvé 25 euros, ce qui semble tout à fait honorable...les pertes ont été minimisées...

Le soir même, nous nous installâmes avec nos big mac sur les rochers pour manger avec nos amis du grand nord ailleurs que dans un mac do de base...

S. était angoissée par les "trous" entre les rochers, nous la rassurâmes avant d'entendre un "plouf" caractéristique...

Bon, là encore, on en a déjà fait tomber des trucs entre les rochers mais là où résidait l'innovation, c'est que ce coup ci, ce n'était autre que... le portable de S*cophante! Oui, celui là même qui avait déjà essayé de se glisser dans la machine à laver le matin même...

Jusque là on se dit "oh non putain, juste quelques mois avant l'iphone, pas de bol".

iphone_and_jobs
S*cophante et moi avons d'ailleurs eu l'occasion de faire à peu près la même photo de nous avec l'iphone...
Il est vraiment imporessionnant! Rhalala

Bon, sauf que il y avait un espace suffisamment grand entre les rochers et d'une part, c'est pas génial de laisser une batterie comme ça dans la mer, même si elle a dû en voir d'autres, d'autres part, S*cophante se dit que ce serait quand même pas mal de se lancer dans le sauvetage de la carte sim, à défaut de mieux... histoire de pouvoir recevoir des appels et appeler en attendant...

Re-Sauf que... l'espace était grand, mais pas assez... et puis soudain, on a vu le portable s'allumer dans l'eau, un dernier appel au secour, le dernier appel qu'il était prêt à recevoir... et voilà mon S*cophante qui plonge la tête la première entre les rochers. Là j'aurais dû me dire que l'idée était moyenne...

Et re-Voilà mon S*cophante qui commence à nous guider "tenez moi et laissez moi descendre un peu..." (hmm... la tête en bas quoi...). A ce moment là, j'aurais dû tilter et retenir mon asperger de plonger dans cet acte inconscient... mais contrairement à d'habitude où je vois du danger là où il n'y en a pas, là, j'ai rien vu venir...

Sauf quand nous a annoncé que c'étiat bon, qu'il avait le portable et qu'on pouvait le remonter... et puis qu'on a constaté que ça coinçait... là, j'ai bien cru que j'allais faire un malaise, j'ai tremblé, j'avais envie de pleurer (bref, je suis la secouriste par excellence)... heureusement moins d'une minute plus tard, S. après avoir demandé s'il pouvait "déchirer le tshirt" réussi à le hisser hors du trou... pour un portable à la con (qui marche même plus) quoi... je m'en suis pas encore tout à fait remise... hier soir, on a passé la soirée à chercher combien de temps on pouvait tenir la tête en bas avant de tomber en syncope, on a pas trouvé. Si quelqu'un a une idée...

tete2

Je sais pas trop quel était le message de tout ça... soit "arrêtez les short et surtout de mettre des trucs dans les shorts (nan mais là, vraiment)" soit "votre portable est suicidaire? offrez-vous un iphone!"... chai pas... soit un appel de la mer à se débarasser de toute possession matérielle... retrouver des vraies valeurs, un truc comme ça...

"Ce sont les choses qu'on possède qui finissent par nous posséder"...

iphone_apple

Je voudrais pas être de base mais bon... quand même quoi! :)

Posté par Dragibus à 16:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

vendredi 20 juillet 2007

It's alive... ALIIIIIIIIIIIIIVE

Je suis encore en vie.

J'ai récupéré un disque dur (mais pas encore le mien et ce qu'il y avait dessus).

Depuis, j'ai craché un glaçon sur le dos d'une touriste (sans le faire exprès mais je ne sais pas si elle m'a cru).

J'ai perdu mon soutien gorge en m'échouant sur la plage (étonnamment, ça n'a choqué que moi compte tenu du nombre de seins qui se balladaient déjà tout nus aux alentours). S*cophante lui, a montré son kiki parce que j'avais mal tenu la serviette pendant qu'il se changeait.

S*cophante a cogné dans une ferrari avec sa planche de bodysurf (véridique). Devant le majestic.

On a appris à "bodysurfer" à... un australien sur... la méditéranée (n'en déplaise à Brg ;)... qui nous a abordé de cette manière élogieuse: "where did you learn to catch the wave like that?" (franchement, ça le fait... nous qui revenions justement d'Hawaï... :)

A part ça, je reviens plus tard, avec de nouvelles aventures... il faut que je réinscrive tous vos blogs dans mon lecteur de flux rss (puisque j'avais un logiciel pour ça et que j'ai tout paumé)...

@ plus tard les zamis.

Posté par Dragibus à 09:43 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

vendredi 13 juillet 2007

Friday, bloody friday

J'ai honte de le dire, mais je suis un peu superstitieux... Surtout en ce qui concerne Vendredi 13. Hélas, mes craintes étaient fondées, à tel point que c'est moi qui vais devoir rédiger ce post à la place de la pauvre Dragibus... :

- aujourd'hui, violentes prise de tête avec nos familles respectives...
- le disque dur que Dragibus a reçu à Noël vient de lacher à nouveau sans crier gare... Tout comme le précédent.
15 jours de boulot (pour l'instant) perdus corps et bien.
- Tout à l'heure j'étais entrain de chercher un logiciel pour récupérer les données sur le disque dur defectueux, lorsque je me suis décidé à me faire une pausa Coca. J'ai décapsulé la canette... Et me suis connement ouvert la main (j'espère qu'au passage vous aurez remarqué de quel courage je fais preuve pour taper ce post avec une main et demi).

Moins d'une heure à tenir...

Posté par Sycophante à 23:16 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

730 jours plus tard...

2 ans
575 messages

Qui l'eût cru, quand on sait que mon introduction, il y a deux ans fut:

"Je commence un blog, facile, par contre je ne sais pas combien de temps je vais le compléter, je commence toujours plein de choses, c’est dans la durée que quelque chose finit en général par ne plus fonctionner… au moins, j’annonce la couleur…"

suivie de cette question...

"pourquoi commencer en étant convaincue que comme la majorité de mes plus ou moins grands projets (à quelques exceptions près, quand même), ce projet de blog va avorter simplement parce que je ne serai plus d’accord avec ce que j’ai écris ou tout aussi probablement parce que ma paranoïa me poussera à cesser cette activité ô combien périlleuse, surtout pour ce qu’elle amène de maigres gratifications !"

Bon... "maigre gratifications", là j'étais assez loin de la vérité quand même ;)

"alors la question que je me pose : vais-je réussir à exprimer ce que je pense en sachant que n’importe quel francophone ayant un peu de temps à perdre pourra le lire? A quel moment et pourquoi vais-je arrêter et faire disparaître ce blog ? Pourquoi est-ce que je le commence malgré tout ce que je viens de dire ?

Pour une fois, je vais agir sans comprendre réellement tout ce qui détermine mes actes (même si là en l’occurrence, ça paraît insignifiant, pour moi, rien n’est insignifiant !)...

et inch’Allah !"


Avec ce recul de deux ans, je peux le dire, créer ce blog a été la meilleure connerie qui me soit passée par la tête, et de loin... :)

Alors je vais quand même pas oublier de lui souhaiter un joyeux anniversaire sous prétexte que ça fait complètement neuneu, nan???!!!

Page_1

Longue vie à toi Destination nowhere!

Posté par Dragibus à 17:21 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

jeudi 12 juillet 2007

Surfer winner

L'autre jour, la Méditerranée était déchaînée, y avait des super vagues sur lesquelles on a glissé comme des petits fous (ça farte!), on s'est bien amusé, surtout quand j'étais ramenée au bord par les vagues, que je me relevais et qu'à chaque fois qu'une vague arrivait, je me recassais la gueule en buvant la tasse (ça fait mal l'eau salée dans le nez) et puis on s'est bien marré aussi quand S*cophante a essayé de me ramasser, qu'il m'a fait tomber sur le dos, qu'une vagues m'a fait glissé et qu'il a trébuché sur ma jambe...


Là où on s'est moins marré c'est quand un rocher s'en est pris à mon pied... il me semblait pourtant que la mer me voulait, quand mes malédictions pédestres s'arrêteront-elles?


IMG_1918

Lorsque j'ai montré ça à S*cophante, sa réponse fut:
"whaaaou t'as les pieds gonflés, on dirait des petites knaki pour apperitif"

Soit.

Posté par Dragibus à 16:38 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

mercredi 11 juillet 2007

Hollow man


La voix
Vidéo envoyée par dragibus

Posté par Dragibus à 20:41 - Commentaires [24] - Permalien [#]

mardi 10 juillet 2007

L'angoisse

sncf1
Soit. ça arrive aux meilleurs d'entre nous (enfin, ça pourrait)

sncf2
Mais ça, par contre, c'est super grave! C'est un coup à arriver à l'heure, j'en ai froid dans le dos!!

Posté par Dragibus à 22:34 - - Commentaires [8] - Permalien [#]